Fagerh

Accompagner, c’est notre métier.

HISTORIQUE

Historique

En 1919, une personne handicapée, Ellen Poidatz, crée à Saint Fargeau (Seine et Marne), un centre assurant simultanément les soins et l'enseignement scolaire à des enfants poliomyélitiques. Puis, en 1927, la Fondation Franco-Américaine ouvre à Berck-ville un centre d'apprentissage pour personnes handicapées.

 

Ces pionniers ouvrent la voie à de nombreuses associations qui créent des établissements préparant les personnes handicapées au retour à l'emploi : les Anciens du Sana, la Ligue pour l'Adaptation du Diminué Physique au Travail, l'Association des Paralysés de France, l'Association pour la Rééducation Fonctionnelle, les Blessés du poumon, l'Association pour le Reclassement Social Mutuel, la Fondation des Etudiants de France...

 

Sans législation appropriée, ces établissements connaissent des difficultés financières. Il faut attendre février 1944 pour qu'un un agrément soit délivré au Centre des Baumes à Valence (LADAPT), au titre de la Post-Cure. C'est sur ce texte que s'appuient les associations pour asseoir la pérennité de leurs établissements.

 

La FAGERH est fondée le 18 décembre 1944 (publication au J.O. le 11 février 1945). Cette fédération est née de la volonté de quelques associations qui souhaitaient unir leurs efforts pour faire évoluer la législation en faveur des personnes handicapées, et réfléchir ensemble aux dispositifs de reclassement les plus efficients.

 

Le premier président fut Suzanne Fouché, la fondatrice de LADAPT en 1929.