Ouvrier polyvalent du bâtiment (second œuvre)

  • Niveau V (CAP-BEP)
Code(s) ROME 
11221
Autre(s) appellation(s) 
Ouvrier (ère) d’entretien du Bâtiment, Gardien (ne), Agent d’entretien polyvalent, Technicien(ne) d’entretien polyvalent
Parcours de la formation 

Formation professionnelle :
- Technologie et principes de mise en œuvre des matériaux et des produits.
- Apprentissage des gestes techniques propres à chaque domaine professionnel.
- Mathématiques appliquées.
- Communication écrite et orale.
Le parcours de formation est composé de 9 modules, à durée variable, qui répondent dans leur organisation à la logique de la construction.

Diplôme ou titre obtenu 

Formation de niveau V validée par une Attestation de Compétences Office National des Anciens Combattants.

Descriptif du métier 

Vous êtes apte à intervenir dans différents champs d’activités tels que :
- Les supports et les subjectiles qui constituent le gros et le second œuvre.
- Les réseaux et les appareillages concernant la plomberie, le chauffage et l’électricité.
Vos compétences vous permettent d’intervenir :
- Soit en situation normale de fonctionnement (contrôler, prévoir, intervenir ou faire intervenir pour maintenir le bon usage et éviter les pannes et les désordres de tous genres).
- Soit en situation de dysfonctionnement ou de non fonctionnement : selon vos degrés de compétences, vous devez intervenir directement sur un défaut afin de remettre en état de marche, ou neutraliser autant que faire se peut, la fonction défaillante en respectant les normes de sécurité et faire appel aux services compétents.

Lieux d'exercice et circonstances habituelles de travail 

Les secteurs d’application où peuvent s’exercer les compétences de l’ouvrier(ère) polyvalent(e) sont vastes et variés : écoles, stades, immeubles, maisons de retraite, secteurs ou services associatifs, complexes touristiques, gardiennage d’immeubles ou de foyers (salarié de sociétés HLM, municipalités, collectivités territoriales ou entreprises privées), entreprises de service à la personne.

L'activité s'exerce principalement dans le cadre de la rénovation, de réhabilitation, de l’entretien des locaux et de tous les équipements.
L’activité s’exerce également avec le souci constant de respecter les normes de sécurité : précaution lors de l’utilisation de matériel, port de vêtements appropriés (gants, chaussures de sécurité…). Les horaires sont réguliers.

Aspects fonctionnels et médicaux 

Aptitude au travail en situation debout et courbée, habilité manuelle et gestuelle ; pas d’antécédents respiratoires ni allergiques.

Conditions d’accès 
  • Orientation sur décision de la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées
  • Conditions particulières à vérifier auprès de chaque établissement
  • Visite d'accueil préalable possible
Rémunération 

Pendant votre stage de formation, vous bénéficiez d'une rémunération. Elle vous est versée par la Région.
Son montant varie entre 644 euros et 1 932 euros nets par mois, en fonction de vos emplois précédents.
En savoir plus

Lieux de formation

Rechercher un centre, une formation une prestation d'accompagnement